Nous vivons en Europe centrale et en tant que famille musulmane ayant choisi la pudeur comme mode de vie, il est rarement facile de pouvoir s’épanouir pleinement lors des activités de loisirs que l’on entreprend en famille avec nos enfants.

Parce que nous avons un mode de vie différent de la majorité ici, à la frontière entre l’Allemagne et la France, il n’est pas toujours commode pour nous de participer à la vie sociale de manière évidente. Ainsi, nous essayons d’éviter de nous mélanger au monde. C'est-à-dire, on évite d'aller au lac aux heures les plus fréquentées, nous profitons des fontaines que lorsqu’il n’y a que très peu de monde, plutôt que d'aller manger au restaurant, nous privilégions les piques-niques dans la nature, etc. En bref, c’est peut-être un choix que de se restreindre dans ses activités pour pouvoir rester en harmonie avec nos principes, mais c’est surtout un moyen d’éviter la malaisance aux moments censés être les plus joyeux.

Alors que dans certains pays occidentaux, il est extrêmement mal vu voire interdit de se baigner en tenue de bain modeste (burkini), d'autres pays (occidentaux également) l'autorisent, mais le tolèrent à peine. Donc malgré cette autorisation, nous ne sommes pas en mesure de profiter pleinement du moment, car l'hostilité des gens à notre égard, alors que nous essayons de jouir de nos droits à profiter de la baignade et du lieu de loisir, nous enferme dans un mal-être.

Nous avons alors décidé un jour de nous prêter à l’expérience des « vacances halal-friendly » tant réputées. Tout le monde en parle, les musulmans du monde s'émerveillent devant ces hôtels où, paraît-il, tout est accommodé pour les familles musulmanes, tenant compte de tous leurs besoins au quotidien.

Vue aérienne en route pour la Turquie

Le grand jour est arrivé, nous nous envolons vers la Turquie pour séjourner dans les hôtels Selge Beach et Wome Deluxe sur la côte d’Antalya. Après un vol direct relativement court de 3h, et d’un transfert aéroport qui nous attendait à la sortie d’aéroport pour nous conduire, dans un véhicule grand, propre et climatisé, vers notre premier hôtel, nous arrivons au Selge Beach, où le personnel de l’hôtel nous accueille chaleureusement.

Vue sur une partie du complexe Selge Beach

Le fait d’être entouré d’autres familles qui nous ressemblent (du moins de l’extérieur) nous met plutôt à l’aise. Après nous être mis à l’aise dans notre chambre, nous partons explorer les lieux pour prendre nos marques dans l’enceinte de l’hôtel.

Chambre familiale au Selge Beach

Même si nous savions que les installations de loisir étaient distinctement séparées pour les hommes et les femmes, nous nous émerveillions devant les panneaux affichant fièrement la direction “Piscine pour femmes”, “Piscines pour hommes”, “Espace spa femmes”, etc.

Il est déjà tard et nous nous dirigeons vers l’espace restauration. Un large choix de nourriture locale et internationale nous attend. Avec mon mari, nous nous échangeons des sourires car nous n’avons pas l’habitude d’avoir un si large choix - la nourriture est halal, inutile de se restreindre aux menus végétariens ! Pas question de manger de manière excessive…. c’est le simple principe qui fait plaisir. Le fait de sentir que nous sommes réellement les bienvenus et que pour une fois, nous n’avons pas besoin de faire de compromis.

Restaurant du Selge Beach

Notre réel premier jour n’a pas encore commencé, mais ce sentiment d’aisance, que nous n’avions jamais ressenti lors de nos vacances, prend place et la bonne humeur s’installe. Désormais, tous les ingrédients sont réunis et les vacances peuvent commencer !

Selge Beach (espace mixte)

Les journées se déroulaient telles que j’allais profiter de la baignade dans les piscines de l'espace réservé aux femmes avec mes filles. Les téléphones portables sont confiés aux gardiennes à l’entrée, et cet espace femmes, entouré d’énormes structures qui assurent l'absence de vis à vis, nous permet de nous mettre à l'aise, nous détendre, profiter de l’eau et du soleil, des jeux dans l’eau avec les autres vacancières, quel incroyable sentiment !

Piscine réservée aux femmes au Selge Beach

Les enfants se font rapidement des amis et nous sommes confiants de les laisser circuler librement dans l’enceinte de l’hôtel, tant nous nous sentons en sécurité et en confiance.

Les enfants se font des amis

À l’heure du repas, nous avons la possibilité de manger dans l’espace femme mais nous choisissons de rejoindre mon mari et de partager le repas avec lui, qui de son côté, est allez profiter du soleil et de l’eau dans l’espace homme. Nous choisissons le restaurant de la plage, où nous pouvons ensuite profiter de la baignade ensemble de l’espace plage famille.

Plage familiale au Selge Beach

Les prochains jours se ressemblent et nous sommes déjà bronzés (ou rouge!!), détendues, et nous nous laissons pleinement porter par le séjour halal-friendly. C’est déjà l’heure de changer d’hôtel. Le transfert vers le Wome Deluxe se déroule sans problème, toujours aussi agréable, et nous arrivons dans un immense hôtel avec une étoile de plus que le précédent, qui explique le côté plus luxueux. L’aventure continue dans cet environnement halal-friendly qui se traduit par une aisance encore jamais ressentie ailleurs.

Wome Deluxe

Les installations du Wome Deluxe sont incroyables, le parc aquatique, bien que mixte pour famille, nous procure beaucoup de joie avec les enfants. Ailleurs, je n’ai jamais voulu me prêter aux jeux des toboggans aquatiques dans un espace mixte entouré de personnes qui ne se réjouissent pas de ma présence et n’hésitent pas à le faire sentir par les regards hautains, des chuchotements, des silences désagréables, une différence vestimentaire trop importante, tous ces aspects qui sont le prix de l’humiliation totale, cher payé pour passer des vacances ou un moment de loisir en famille !

L’espace plage m’a permis de nager en tenue de bain classique dans l’eau de la mer, chose que je n’avais pas faite depuis presque 20 ans. Alors bien sûr, il était difficile de me sortir de l’eau ! Même si le burkini est très pratique pour pouvoir se baigner dans les espaces mixtes, le fait de sentir la douceur de l’eau sur la peau, de laisser les cheveux être portés par l’eau et surtout de sortir ensuite de l’eau sans porter avec soit le poid du tissu engorgé d’eau et de pouvoir être au contact direct avec le soleil pour sécher, est un sentiment indescriptible.

Espace plage réservé aux femmes au Wome Deluxe

Rayhanna, 14 ans :

« On (re)vit ! Le soleil, l’eau sur la peau… ça n'a pas de prix ! Mes parents étaient détendus, j’suis trop heureuse ! Pour la première fois de ma vie je me suis acheté un maillot de bain et j’ai profité du soleil, ça a fait tellement de bien à ma peau et au moral. »
Les filles à la plage

Le passage au Spa est également une expérience sans précédent :

L’espace spa est spacieux, c’est un bâtiment quasi à part. C’est-à-dire que l’on rentre dans un univers à part entière, avec la garantie que l’espace n’est accessible que par des femmes. Piscine pour femmes, spa avec sauna (où personne n’est contraint à se dénuder !), bain à vapeur, magnifique hammam traditionnel, espace coiffure, etc. tout en un. En entrant dans cet univers, c’est le moment de se sentir femmes et de prendre soin de soi. Nous pouvons circuler librement et profiter des différentes installations de bien-être sans se soucier des questions de pudeur et de mixité. En France et en Allemagne, nous n’avions jamais pu profiter du sauna, où la nudité est obligatoire. Or ici, notre pudeur est respectée et même exigée ! C’est ça qui nous rend à l’aise et nous permet de nous détendre. Les filles sont passées chez la coiffeuse et ont profité de leur beauté.

Espace Spa femmes (Selge beach)

Et ce n’est pas tout ! Du côté des hommes, mon mari aussi s’est offert des moments de détente. Hammams et massage tout en respectant la 'awrah (les parties du corps à ne pas montrer), sans avoir à se soucier qu’une fois installé dans le hammam, c’est peut-être une femme qui se présente pour faire le gommage (nous avons déjà eu à faire à ce genre de surprise dans certains pays!!!)

Piscine intérieure pour femmes (Wome Deluxe)

Mustapha, 38 ans:

« J’ai été particulièrement surpris de voir tout un espace plage (et piscine) réservé aux hommes. Évidemment, avec nos tenues vestimentaires, bien que modestes, nous avons moins de contraintes que nos épouses car il s’agit simplement d’un short qui est plus ample, nous permettant de se baigner plus facilement dans les espaces mixtes. Pourquoi bloquer tout un espace plage pour les hommes ? C’est en y allant que j’ai senti à quel point le musulman et le mode de vie islamique sont mis à l’honneur. Un espace strictement réservé aux hommes, par respect pour nos femmes et pour nous-mêmes, dans une ambiance saine et ludique. »
Ponton sur l'espace plage réservé aux hommes (Wome Deluxe)

La fin du séjour est vite arrivée. Il était temps de faire face au retour à la réalité, retour en Europe centrale. Cette expérience de vacances halal-friendly nous a montré qu’il est tout à fait possible de faire des vacances comme tout le monde, de ne pas se restreindre, de profiter pleinement de l’expérience. Une chose m’a particulièrement impressionnée : le phénomène de bonne humeur qui s’installe rapidement dès lors que nous pouvons nous détendre et ne pas se questionner constamment sur ce qui nous entoure.

Asmaa

Asmaa, 10 ans :

« Les meilleurs moments c’était quand j’ai joué dans l’eau avec ma mère. D’habitude, elle reste au bord de l’eau et nous regarde jouer moi et mes sœurs. Cette fois-ci, elle était de la partie et on s’est beaucoup amusé ! Aux toboggans aquatiques (espace mixte) c’était aussi trop bien parce qu’on était tous les 5, avec ma mère et mon père. D’habitude ma mère ne participe pas à ce genre d’activité et mon père vient seulement pour nous accompagner. Là, ils ont joué comme des enfants. »

Je me suis aussi rendu compte à quel point les vacances “classiques” ne sont pas adaptées aux voyageurs soucieux du respect de leur éthique même en vacances ! Même si je connaissais le concept des vacances halal-friendly, jamais je n'aurais imaginé ressentir toutes ces choses positives une fois que j’y ai été. Après avoir fait cette expérience, je n’envisage même plus de faire des vacances autrement, de dépenser tant d’argent et d’utiliser ce précieux temps des jours de vacances pour n’en tirer qu’une petite partie de tout ce qui nous est pourtant dû pendant les vacances !

Ce type d’hôtels halal-friendly permet à tous les membres de la famille de jouir pleinement de l’expérience de vacances. Chaque euro dépensé dans la réservation est rentabilisé, tandis que dans des hôtels communs, l’on paye le prix total pour ne profiter que d’une partie minime du large choix de nourriture au restaurant, des nombreuses installations de loisir (burkini non-autorisé, présence d’alcool pouvant être gênant, pas d’installation distinctement séparées pour les hommes et les femmes, etc).

Rayhanna, Asmaa, Yasmine

Même si ce n’est qu’en Turquie, pour le moment, qu’il y a les hôtels offrant la totalité de la gamme “halal-friendly”, un grand nombre d’hôtels dans le monde entier ont accepté de préciser de manière officielle les caractéristiques compatibles au quotidien des musulmans, tels que la disponibilité entière ou partielle de nourriture halal, le niveau d’absence de vis à vis dans les piscines des chambres et des villas, la présence d’un tapis de prière ou l’indication de la Qiblah. Toutes ces précisions affichent clairement une bienvenue qui contribue fortement au fait que les familles musulmanes puissent se sentir sereines en vacances.

Les informations sur les commodités pour le quotidien des musulmans

Mustapha, 38 ans:

« Jamais je n'aurais imaginé que des endroits comme cela existent. On sent qu’on n’est pas seulement autorisé à venir, mais qu’on est les bienvenus, et c’est ça qui fait toute la différence ! »

Dorénavant, je suis une adepte de HalalBooking qui nous donne facilement accès à toutes ces informations ! Je suis tellement convaincue du concept, qui d’ailleurs est ouvert à tous, musulmans ou non, et le côté familial de ces hôtels est un atout attrayant pour tout type de famille !

Yasmine, 6 ans :

« Oummi, c’est quand qu’on retourne en Turquie ? »
Balançoires sur la plage du Selge Beach

Vacances halal-friendly en famille (Turquie)

You’ve successfully subscribed to HalalBooking
Welcome back! You’ve successfully signed in.
Great! You’ve successfully signed up.
Your link has expired
Success! Check your email for magic link to sign-in.